Quitter le mode auto et devenir créatif!

PARTIE 1

 

Le mode auto c’est bien pour réussir une photo quand on ne maitrise rien des  réglages de l’appareil, mais pour être ou devenir créatif, il est essentiel de s’en débarrasser. Bannissez-le pour TOUJOURS!!!

Aujourd’hui, je vous invite donc à quitter définitivement le mode automatique. Il est certains que dans un premier temps vous passerez beaucoup plus de temps avant de réussir une photo, mais quand vous aurez acquis tout ce que je vais vous expliquer aujourd’hui alors vous pourrez devenir créatif!

Pour quitter le mode AUTO, il est donc impératif que vous compreniez bien le triangle Ouverture, vitesse, Isos. C’est trois réglages vous servirons à bien exposer votre photo, c’est à dire, laisser passer juste ce qu’il faut de lumière.

Donc dans ce premier article je vais vous expliquer ces 3 points, puis dans un 2ème article je vous expliquerais quelques astuces pour devenir créatif grâce à une « mauvaise exposition », chose que votre mode automatique ne ferait jamais!

Quitter le mode auto et devenir créatif!

L’ouverture : f/…

Le secret des arrières plans flous ainsi que des photos en intérieur sombre c’est l’ouverture!

Voici un petit schéma qui expliquera tout cela bien mieux que des mots:

Quitter le mode auto, devenir créatif, comprendre son appareil, photo de bébé, photo de nouveaux-né, formation photo nouveau-nés, cours photo de bébé

On peut comparer l’ouverture à l’iris de l’œil. Par faible luminosité, l’iris se dilate complètement pour laisser passer plus de lumière, et au contraire en plein soleil, l’iris se contracte complètement pour filtrer les rayons. La nature est tellement bien faite, que la technologie s’en est inspirée!

A faible ouverture (f/2) vous laisserez donc entrer plus de lumière qu’à f/5.6 par exemple.

Mais ce n’est pas tout! (si c’était aussi simple, ça se saurait!!) C’est aussi ce réglage qui vous permettra d’avoir plus ou moins de flou dans votre image. On appelle ça la zone de netteté, ou encore la profondeur de champs. Donc selon le sujet que vous souhaitez photographier, vous ne pourrez pas toujours ouvrir à f/2 car sinon votre sujet sera trop flou.

Exemple!

_MG_5311

Donc si vous photographiez un nouveau-né une faible ouverture suffira, mais si vous le photographier avec ses parents, vous devrez fermer plus votre objectif (mais pas besoin d’aller jusqu’à f/22!! un f/6.3 suffira).

 

 

 

Quitter le mode auto et devenir créatif!

La vitesse d’obturation 1/…

L’ouverture choisie aura un impact direct sur la vitesse d’obturation. La vitesse c’est le temps pendant lequel votre appareil prend la photo. 1/200 = 1/200 de seconde. Ou plutôt, le temps pendant lequel il laissera entrer la lumière.

 

Re-prennons notre exemple:

_MG_5311b

Voici comment la vitesse a évolué en fonction de l’ouverture, à Isos équivalent. Si je n’avais pas modifié la vitesse, ma photo aurait été de plus en plus sombre. Une faible ouverture de votre objectif fera entrer peu de lumière, vous devrez alors compensez et prendre la photo pendant plus longtemps pour avoir une lumière équivalente.

Donc plus la valeur de votre ouverture augmentera, plus votre vitesse diminuera, comme un balancier pour trouver le juste équilibre.

Mais attention, à main levée, vous devez avoir une vitesse au minimum de 1/40 voir 1/50e de seconde pour avoir une photo nette, et cela en supposant que votre sujet ne bouge pas! Pour les photos en exemple, j’ai du utiliser un trépied pour que l’appareil ne bouge pas pendant toute la durée de la pose.

Nous avons donc deux problèmes:  Si l’ouverture est trop faible: c’est flou! Si la vitesse est trop lente, c’est flou!

Alors que faire?

 

 

Quitter le mode auto et devenir créatif!

Les isos

Les isos sont aussi appelé la sensibilité. C’est un réglage qui va venir vous donner un petit coup de main lorsque vous êtes coincés entre l’ouverture et la vitesse. La pièce est trop sombre et vous n’arrivez pas à trouver un réglage qui fasse entrer assez de lumière. Alors vous allez augmenter les Isos. Ce réglage est comme une source de lumière artificielle interne à l’appareil. Plus vous augmenterez les isos, plus vous ajouterez de lumière. Mais attention!! Cette lumière peu vite devenir un faux ami, car en plus de la lumière, il ajoutera du grain à l’image, et vous perdrez en qualité. Il faut donc faire attention à ne pas trop en abuser et ne les utiliser que lorsque cela s’avère nécessaire.

L’exemple le plus parlant que j’ai, est sur une photo de paysage. Il était très tard le soir, juste avant la nuit. J’aurais pu me servir du trépied, et faire une pose longue mais alors le bouquetin aurait certainement bougé et aurait été flou. Alors j’ai monté les isos au max! J’ai énormément de grain, mais je suis tout de même contente d’avoir capté cette scène!

Sans-titre-2

 

Cette semaine, accordez-vous du temps pour vous entrainer et comprendre ces réglages. Ils doivent devenir instinctifs et ils le seront bientot. Même si cela semble compliqué aujourd’hui, demain vous n’y penserez même plus lorsque vous photographierez vos enfants, cela deviendra naturel. Et alors vous pourrez osez des photos créatives.

Je vous demande de bien potasser tout cela, car dans le prochain article vous apprendrez des astuces pour des photos qui sortent de l’ordinaire pour réaliser des portraits originaux!

 


4 Replies to “Quitter le mode auto et devenir créatif! PARTIE 1”

  1. Salut Barbabara !
    super article pour résumer les bases ! et c’est bon de se les remettre en tête quand on ne fait pas des photos tous les jours !
    j’ai une question (comme d’hab… 😉 ) : que conseilles tu d’utiliser comme programme : priorité ouverture/vitesse/programme ou tout manuel ? bien sur ça dépend de la photo que tu veux faire mais pour les bébés ..?
    question perso : je vais voyager en Pologne et survoler le massif du Mont Blanc en avion de tourisme cette année : je pensais acheter un objectif grand angle, qu’en penses tu ?
    Merci bonne soirée.
    Emilie

    1. Bonjour Emilie!
      Et bien tu vas devenir numéro 1 du blabla si ca continues! Merci de t’intéresser à ce blog, ca fait plaisir!
      Et bien pour le mode à utiliser, honnêtement cela dépend surtout du mode dans lequel tu es le plus à l’aise. Personnellement je fait toujours tout en manuel, parce que c’est comme ca que je me sent le plus à l’aise. J’utilise le live view pour affiner mes réglages. Mais je connait de nombreux Très bon photographes qui utilise le mode Av. Tv n’est pas adapté à ce genre de prise, il sera utile plutôt sur des sujet en mouvement, genre photo sportives, animalières éventuellement, mais pas pour le portrait. Donc c’est surtout à toi de voir ce qui te réussit le mieux.

      L’objectif grand angle est un must dans la panoplie du photographe paysage, mais pas que! De mon côté je ne fait presque plus de photo au grand angle, mais parce que le style que j’ai en paysage est différent. Par contre je l’ai quand même toujours avec moi pour les photos souvenirs, les photos en intérieur, en refuge, photos de la tente, et aussi quand je sais qu’on va aller sur une montagne vertigineuse, pour essayer de retranscrire l’impression d’immensité et de vide. Je sais que je ne partirais pas en voyage sans mon 16-35. Par contre pour le survol du mont blanc, je ne sait pas. Car le grand angle a tendance a faire devenir tout petits les sommets. Il les écrase un peu. Le grand angle est intéressant quand tu es proche de son sujet car au contraire il va surdimensionner ce qui est au premier plan. Pour le vol j’aurais tendance à prendre un télé-objectif genre 70-200 pour aller chercher des détails dans la montagne.

  2. Oula comme ça m’alair compliqué ! Mais tellement bien expliqué je vais me l’imprimer et m’y mettre sérieusement…

    Je ne suis pas obligé d’utiliser le bouton tout manuel si ? Il y’a 2 autres mode dont on m’avait parlé pour débuter il parait que c’est plus simple… C’est marrant mais j’ai un peu le trac en faite j’ai peur de jamais etre douée … Et j’ai l’impression que je vais mettre 10 ans a comprendre sauf que j’ai pas 10 ans lol je pars à New York en septembre et je voudrais vraiment savoir me débrouiller au mieux et j’aimerais énormément capturer des grands immeubles et larges rues dans leur ensemble… La vendeuse qui m’a vendu l’olympus me disais que le 17mm f1,8 serait parfait alors j’espere que ca ira !
    Il va falloir aussi que j’apprenne a faire des photos de nuits parce que la bas y’en a des spots colorés 🙂 Le temps me parait bien court… Mais je vais suivre tes articles et tout bien apprendre !!
    Merci pour le temps passé ici pour nous 🙂

  3. juste une petite question pour un sujet qui ne bouge pas c’est bon en manuel j’ai bien compris, mais pour un enfant toujours en mouvement ? on fait comment ??

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *