Photographier la neige (ou le blanc)

1ère Partie : La technique

 

On adore la neige, elle nous émerveille, sublime les paysages et impose un silence troublant, la neige a ce pouvoir de ralentir le monde! Quoi de plus merveilleux qu’un monde ou tout disparaît pour ne laisser que la pureté! Oui… MAIS! Oui, mais pour toi photographe, elle peut aussi devenir un véritable casse tête!! Photographier la neige va vous faire relever de nombreux défis techniques !

 

Mes photos sont grises! Pourquoi?

C’est le problème le plus souvent rencontré lorsque l’on essaie de photographier la neige, au lieu d’apparaître bien blanche, elle apparaît grise! Mais pourquoi? Allez je vous embête 5 minutes avec un peu de technique!

Photographier le neige

Lorsque vous utiliser votre appareil photo en automatique, ou en semi-automatique, il fait la mesure de la lumière tout seul… Hors lui, est programmé pour s’approcher du gris neutre qui sera parfait pour la plupart des scènes de quotidien. Mais lorsque l’on souhaite photographier du blanc, le gris neutre devient notre ennemie, et il faudra forcer l’appareil à nous fournir du blanc! Et pour cela, il faudra donc…. Surexposer!! Oui, mais comment faire?

 

La solution pour le mode auto

Vous êtes attaché à votre bon vieux mode automatique? Bon allez, je vous donne la combine!

Tout dépendra de l’endroit ou vous ferrez la mesure. Si vous faite la mesure en pointant votre appareil photo dans une zone d’ombre, il cherchera à surexposer pour s’approcher du gris neutre, automatiquement, il surexposera donc la photo, et vos blancs … seront blancs! Donc dans une forêt par exemple, faite la mesure sur un arbre et votre appareil surexposera.

 

La solution pour le Semi-Auto (Av ou TV pour canon ou A et S chez Nikon)

Les modes semi-automatique offrent plus de liberté au photographe, mais vont rencontrer le même problème : La mesure de la lumière est faite par l’appareil!

Cependant, dans ces modes, on a l’opportunité de donner son avis, grâce à la « correction d’exposition »!

photographier la neige
photographier la neige

Grâce à cet outil, vous pourrez alors « dire » à votre appareil si vous souhaitez sur-exposer ou au contraire, sous-exposer. Pour la neige, vous l’aurez compris, il faudra sur-exposer pour qu’elle soit bien blanche!

Comprendre les modes de mesure!

Ahhh si seulement c’était aussi simple!! Mais non!! Pour faire la mesure sur l’arbre comme je vous l’ai indiqué, il va falloir sélectionner un mode de mesure qui ne prenne en compte QUE l’arbre!

Il existe 3 principaux modes de mesure:

photographier la neigeLa mesure évaluative qui prendra la mesure sur l’ensemble de l’image. C’est le mode de mesure par défaut enregistré dans votre appareil.

photographier la neigeLa mesure pondéré centrale, qui prend aussi la mesure sur l’ensemble de l’image mais en donnant plus d’importance au centre de l’image.

photographier la neigeEt la mesure Spot, qui ne prendra la mesure que sur un point précis de l’image.

 

Donc, pour photographier du blanc, vous devrez utiliser le mode de mesure SPOT. Quand vous viserez pour faire votre mesure, choisissez un collimateur (ce sont les points rouge qui apparaissent dans le viseur) et pointez le sur un élément neutre ou plus foncé que la neige. Si vous avez du vert dans la scène, ce sera idéal pour mesurer la lumière. Pressez à mi-course : Votre mesure est faite. Puis recadrez avant d’appuyer à fond pour déclencher.

 

Et le mode manuel?

J’ai une super bonne nouvelle pour vous! Il y a une façon de faire plus simple que tout ce charabia expliqué plus haut! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le mode manuel est à mes yeux le mode le plus facile à utiliser de l’appareil! (à condition que l’on ai bien compris comment se servir de l’ouverture, de la vitesse et des isos…) Vous trouvez ça étrange? Et bien pourtant c’est le seul mode avec lequel vous n’aurez pas à comprendre ces histoires de mesure pondérée, spot & co … ! Et oui!!

Ma technique : Pour prendre une photo et prendre la mesure, je met mon appareil en « Live view » c’est a dire que l’image apparaît dans l’écran numérique de l’appareil. Ensuite, vous devrez choisir votre ouverture, vos isos, et adapter votre vitesse à la lumière dont vous disposez (comme d’habitude). Dans votre écran, vous verrez votre image évoluer au fur et à mesure que vous modifier vos réglages. Elle apparaît telle qu’elle sera quand vous déclencherez. Vous avez donc une vision très précise avant même de déclencher du rendu de votre image! Magique non? Et donc pour sur-exposer ou sous exposer, vous n’aurez qu’à jouer avec la vitesse et vous arrêter quand votre neige est blanche dans l’écran!

Si vous avez besoin d’aide pour pour mieux comprendre le mode manuel, je vous laisse lire mes articles consacrés :

Quitter le mode auto et devenir créatif! PARTIE 1

Quitter le mode Auto et devenir créatif – Partie 2

 

Ma photo est bleue!

 

Le 2ème problème technique que vous pourrez rencontrer lorsque vous voudrez photographier la neige, sera la balance des blancs. Vous devrez très certainement la modifier pour avoir une teinte correcte. Vous pourrez soit choisir un mode pré-définit (nuageux, ensoleillé, ou autre selon les conditions que vous rencontrerez, ou alors régler manuellement en vous positionnant sur « K » et en choisissant une valeur. Pour du neutre, choisissez 5000K, au dessus vous réchaufferez la balance des blancs, en dessous, vous la refroidirez.

photographier la neige

 

Figer les flocons

Si la neige tombe, et que vous souhaitez figer les flocons, ou que vous souhaitez donnez un aspect féerique à l’image, il y aura 2 points essentiel à ne pas négliger:

La vitesse:

Votre vitesse doit être suffisamment rapide pour figer le mouvement des flocons. Pour cela, choisissez une vitesse autour des 1/250ème de seconde.

La focale:

La focale c’est le « zoom » de votre appareil. Plus la focale est élevé (plus vous zoomez) plus vous allez avoir de flocons dans votre image! Une focale élevée a pour effet de « compresser » les plans, et donc les flocons sembleront plus denses! Magique! Donc si vous avez le choix entre un objectif de 35mm ou de 200mm, le rendu sera surement meilleur à 200mm.

Évidement, cela dépend aussi de l’ouverture que vous choisirez et donc de votre profondeur de champ.

photographier la neige

 

Photographier le Blanc

La bonne nouvelle (oui, encore une…!) c’est que cette technique vous sera utile pour photographier tout ce qui est blanc! Une robe de mariée, un fond de studio blanc, un cygne… Donc.. même si vous habitez au caraïbes, il faudra quand même vous pencher sur la question! Parce que quand la cousine Gertrude vous demandera de faire quelques photos à son mariage.. il ne faudra pas oublier la mesure Spot!

Et si votre fond studio blanc, ressort gris… Et bien maintenant vous savez pourquoi! 😉

Donc n’oubliez pas: Pour un blanc, plus blanc que blanc…  il faut sur-exposer! 

 

Quel matériel photo pour mes portraits
Quel matériel photo pour mes portraits

Donc comme je vous l’avais dit au début de l’article… Photographier la neige demande un peu (beaucoup) de technique, c’est pourquoi ce sujet fera un challenge de taille pour le premier concours photo du blog… !

 

 


Une réponse à propos de "Photographier la neige (ou le blanc)"

  1. Bravo Barbara, ton blog est genial!! Je me régale à lire tes articles. Tu y mets tellement de passion et d’énergie.
    De mon côté j’ai du mettre cette belle passion de côté pendant un long moment… Mais me voilà de retour plus motivée que jamais!!!! (Projet de me mettre à mon compte en septembre 2017) J’ai vu que tu proposais des videos dont une sur photoshop, je pense que je vais être preneuse car malheureusement n’ayant plus pratiqué depuis longtemps, j’ai oublié tout ce que tu m’avais qppris… une bonne piqure de rappel me fera le plus grand bien!!!!!! Big bisous Barbara et continue de nous donner de bons conseils et à nous faire aimer de plus en plus la photo de nouveau_né.

Répondre à alquier Melanie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *