Devenir photographe professionnel : les investissements indispensables

 

Pour devenir photographe professionnel, certains équipements sont incontournables. Mais une fois lancé à votre compte, il sera très difficile d’investir! Tout du moins dans les 2 premières années. Votre activité se développera au fur et à mesure, mais soyez heureux déjà si vous arrivez à payer vos factures grâce à vos revenus la première année… Désolée si ces quelques mots sont décourageants, mais c’est très important que vous compreniez bien ce à quoi vous devez vous attendre afin de ne pas vous planter dès le départ! Vous devez donc avant de quitter votre poste actuel pour vous lancer dans l’aventure de la photographie professionnelle avoir déjà fait ces « quelques » investissements. La deuxième année vous devriez être en mesure de payer toutes vos factures grâce à vos photos, et la 3ème année vous pourrez ré-investir si besoin.

 

I – Le boitier

Devenir photographe professionnel sans un boitier performant et professionnel est inconcevable. Vos clients souhaiteront certainement agrandir vos photos, la qualité doit être au rendez-vous! Aussi, vous aurez très souvent à gérer des basses lumières, peu importe votre activité, votre boitier doit donc être en mesure de gérer les isos correctement. Je vous recommande donc un boitier de gamme professionnel, un plein format de préférence, bien qu’il existe de nos jours des moyen formats de très bonne qualité!

II – Le 2ème boitier!

Et non, un seul boiter ne suffit pas pour un photographe professionnel! Si le premier tombe en panne, vous devez être en mesure d’assurer vos séances photos. Non seulement pour que votre image de marque n’en pâtisse pas, mais surtout, si vous ne pouvez plus travailler, il sera alors difficile de vous acheter un boitier pour remplacer celui qui vous a lâché!

J’ai eut une fois le cas. J’étais partit en vacances au cap vert en treck. A la moitié de mon voyage mon boitier est tombé dans la mer… (je sais… pas très malin…) Au retour de mes vacances, j’étais bien contente de trouver mon deuxième boitier pour pouvoir honorer mes contrats. Mon 1er boitier a finalement pu être réparer, j’en ai eut pour 350€ après 4 semaines au service après vente Canon. Si vous avez un mariage et que votre boitier tombe en panne la veille, il vous faut absolument une solution de secours! C’est indispensable!

Cependant votre deuxième boitier n’a pas besoin d’être aussi bon que le premier! Donc si vous envisager d’investir dans un appareil professionnel pour votre lancement, alors vous pourrez garder votre boitier actuel comme deuxième boitier.

 

V – Les objectifs

Si vous souhaitez faire des investissements pour vos optiques, encore une fois, faites les avant de vous lancer. Cependant, pour devenir photographe professionnel, pas besoin d’avoir tout l’attirail! De mon côté cela fait un moment que je lorgne sur un objectif macro, que je n’ai toujours pas pu m’offrir; D’autres investissements ont eut la priorité par rapport à ça et donc il ne fait toujours pas partie de ma panoplie. Cependant je savais que ce n’était pas une nécessité pour satisfaire mes clients, c’est donc un investissement qui attendra encore un peu… Par contre j’avais déjà mes objectifs incontournables pour mes séances photos. J’utilise beaucoup le 50mm 1.4 Canon et le 70-200mm 2.8 canon. Ces deux objectifs me suffisent pour travailler.

 

III – L’outil informatique

Il y a une énorme différence entre faire des photos pour son plaisir et en faire son métier : Le volume de photos! Si votre activité fonctionne, vous aurez bientôt de gros volumes d’images à gérer, traiter et stocker! Votre outil informatique doit avoir la capacité de suivre la cadence!

  1. Il doit être rapide! Le temps c’est de l’argent, votre ordinateur doit être capable d’ouvrir vos fichiers en quelques secondes voir fractions de secondes. S’il met quelques minutes à réfléchir avant d’ouvrir une photo, non seulement vous perdrez un temps précieux, mais surtout vous allez jouer avec vos nerfs et perdre patiente! Vous devez donc prévoir un ordinateur performant!
  2. L’espace de stockage. Prévoyez large! et évitez-vous de nouveaux investissements à venir! Vous remplirez l’espace mémoire bien plus vite que ce que vous croyez! Enfin, je vous le souhaite!
  3. La sécurité : Vos photos doivent être protégées et sauvegardées. Vos clients vous demanderont combien de temps vous conserver les images, et vous leur répondrez selon votre politique 1 an, 2 ans, à vie… Vous devez donc être en capacité de répondre à leur demande d’agrandissement 1 an ou 2 ans plus tard s’il le faut. Il est donc inconcevable de perdre vos données parce que le disque dure à lâché! Il existe plusieurs solution à cela. Des stockage en ligne, des disques durs de stockage, et surement encore d’autres choses. De mon côté j’ai opté pour un Nas. Qu’est-ce qu’un Nas?? C’est un serveur que vous allez pouvoir relier à votre ordinateur via votre box internet. A l’intérieur de ce Nas, vous installerez plusieurs disques dure, de la taille de votre choix, 1, 2, 3 ou 4 terra chacun! Cela vous fait pas mal d’espace de stockage tout de même! Sur ces 3 disques dure, l’un d’entre eux sera uniquement consacré à la sauvegarde de vos données. Toutes les nuits, la sauvegarde de tout ce que vous avez fait dans la journée se fera automatiquement! Génial non? Les petits bonus de ce système: Vous n’avez plus rien à faire pour vos sauvegardes, et elles seront faites chaque jour! Si un disque dure lâche, les deux autres prennent le relai, et vous ne perdrez rien! Vous pourrez accéder à vos données depuis tous les appareils de la maison puisque le nas est branché à l’internet. Et enfin dernier avantage: l’espace de stockage pourra être augmenté au fur et à mesure de vos besoins! Point négatif: Le prix… compter entre 450 et 700€ selon l’espace dont vous souhaitez disposer.
  4. L’écran: Je vous recommande vivement d’investir dans un très bon écran! C’est au travers de votre écran que vous voyez vos photos, votre écran aura un impact direct sur le rendu de vos impressions. Choisissez un écran à large Gammut. C’est a dire un écran qui reproduira toutes les couleurs existante. La finesse de son image sera bien meilleur, et donc la finesse de vos retouches. Choisissez un grand format! Plus votre écran sera grand, mieux vous verrez vos photos en détail, plus votre retouche sera fine, et moins de temps vous perdrez. Perdre du temps? Et oui! Si votre écran est large, vous aurez moins besoin de zoomer, dé-zoomer dans votre image pour la retoucher. Si cela vous semble anodin aujourd’hui, quand vous passerez des journées/semaines entières devant votre écran, vous serez bien content de gagner un peu de temps! J’ai opté pour un 27 pouce! c’est énorme, mais je suis bien contente de ce choix! Vraiment! Budget pour un écran de qualité : entre 700 et 2000€. Il existe des écrans encore plus cher, et des moins cher. De mon côté j’ai opté pour un écran Dell à 1200€. J’en suit pleinement satisfaite!
  5. La sonde de calibration: Et oui, vous venez d’investir dans une bête de course.. Mais si votre écran n’est pas calibré alors l’investissement aura été parfaitement inutile! Il est donc vivement conseillé de le calibrer tous les 6 mois en moyenne (mais tous les ans sera suffisant). Les sondes coûtent entre 150 et 300€, cependant, sachez que ce matériel se loue. C’est un investissement qui n’est pas nécessaire dans un premier temps, si vous trouvez pour en louer une près de chez vous.

Le matériel informatique ne devra pas être négligé. Il est aussi important que votre appareil photo. Je passe en moyenne 2/3 de mon temps de travail devant le PC 1/3 en séance photo, c’est un temps très conséquent!

Le budget à prévoir pour PC + écran + stockage : entre 2000 et 3500€ !

 

IV – La tablette graphique!

C’est un outil auquel on ne pense pas dans un premier temps, et pourtant! Quel bonheur cette tablette! au lieu de retoucher vos photos avec une sourie, vous les retouchez avec un stylo. Vraiment déroutant au départ mais une fois maitrisé vous ne pourrez plus vous passez de cet outil! L’investissement n’est pas si énorme par rapport au temps qu’il vous fera gagner et au confort de travail qu’il procure! Pour de la retouche photo, pas besoin d’investir dans le top de la tablette, les tablettes Wacom tablette Wacom intuos pro pen qui est juste parfaite pour l’utilisation d’un photographe. Investissement: 230€

 

 

VI – Vos investissements personnels

Pourquoi? Parce que je veux que vous surviviez à vos deux premières années à votre compte! Et si vous devez changer de voiture au milieu, cela risque grandement de fragiliser votre santé financière.. Sachez qu’une fois que vous serez à votre compte, les crédits à la banque ne seront plus à votre porté! Et même pour payer un canapé en 3 fois, ce ne sera pas possible! (au début !)

Lorsque vous êtes indépendant, ce n’est pas vos 3 derniers bulletins de salaire que la banque vous demandera, mais vos 3 derniers bilans!! Donc un recul sur 3 ans!!! Ils sont dingues ces banquiers! Cela veut donc dire quand dans les 3 premières années, vous serez dans l’incapacité de faire un crédit immobilier ou un crédit à la consommation. C’est pour cela que je vous parle de vos investissements personnels. Si vous avez envie d’investir dans un logement principal, alors je vous recommande de le faire avant de vous lancer à votre compte, ou alors il faudra attendre 3 ans! Et pour les coups dure imprévus… Ayez quelques économies sous le matelas…

 

Et oui, ça fait beaucoup de choses, et surtout beaucoup d’argent à prévoir… C’est vrai… Mais c’est la base que vous devez avoir déjà avant de devenir photographe, c’est aussi un peu pour cela qu’on ne s’improvise pas photographe comme ça… Mais la bonne nouvelle c’est que toute cette periode nécessaire à faire vos investissements vous servira aussi à vous exercer, vous améliorer, trouver votre style… Vous aurez largement de quoi vous occuper pendant ce temps! Mais courage, bientot viendra le moment ou vous pourrez enfin devenir professionnel.


Une réponse à propos de "Devenir photographe professionnel : les investissements"

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *